Stage énergétique en connexion avec les éléphants (éléphanthérapie) en Thaïlande

Dans l'article précédent, je vous expliquais pourquoi je proposais des stages et j'expliquais à qui étaient adressés ces stages.

Dans l'article, d'aujourd'hui, je vais vous présenter le stage d'éléphanthérapie qui se déroule en Thaïlande.

Commençons par le lieu.

Le stage du mois de mai 2019 s'est déroulé dans le centre de Baan Mama à Kanchanaburi à environ 3h30 de route de Bangkok.

Ce centre a été créé en octobre 2018 afin d'offrir une meilleur vie aux éléphants.

Pourquoi ai-je choisi de faire le stage d'éléphanthérapie chez Baan Mama?

Première raison :

Ce centre a été ouvert avec le coeur et dans le but réel d'aider les éléphants.

Il a été ouvert par Brigitte, une compatriote belge, suite à un bel élan de solidarité relié sur Facebook.

Deuxième raison:

Le centre ne compte pas se surcharger d'éléphants afin d'attirer plus de touristes.

L'espace n'est de toute façon pas assez grand pour accueillir plus de trois éléphants.

Troisième raison : la raison la plus importante à mes yeux.

Les éléphants sont en semi-liberté la journée.

Une grande différence par rapport aux autres centres pour éléphants.

Pourquoi semi-liberté?

Tout comme nous clôturons nos jardins pour empêcher les chiens de se sauver et d'aller faire des dégâts sur la route ou chez les voisins, les éléphants de chez Baan Mama sont en liberté la quasi totalité de la journée sous étroite surveillance et sont attachés la nuit.

Tout le monde a le droit au repos.

Je vous laisse imaginer la scène : deux tonnes et demi se baladant en liberté, arrachant les feuilles des arbres, se grattant aux arbres , entrant dans les propriétés des voisins....

Quatrième raison:

Ce centre possède une partie "hôtellerie".

Il y a, donc, moyen de séjourner sur place dans une chambre spacieuse et climatisée. 

Un grand luxe par rapport aux autres stages organisés avec les éléphants.

Vous pouvez donc voir déambuler les éléphants en étant sur votre terrasse.

Vous pouvez recevoir la visite des éléphants sur votre terrasse.

La phrase qui résume magnifiquement bien cet endroit est:

"Un éléphant dans le jardin"


Les stages du mois de mai 2019 ont été menés au rythme de Tao et de Chiang Raï.

Je vous les présente.

Tao

Tao est une éléphante d'une cinquantaine d'années.

Elle a beaucoup travaillé dans un camps à nacelles dans lequel elle s'épuisait.

Tao est borgne; des "gentils"humains lui ont jeté des pierres.

Lorsqu'elle est arrivée chez Baan Mama, elle était en colère, fatiguée et maigre.

Elle avait même horreur de l'eau; le comble pour un éléphant...


Chiang Raï

Chiang Raï est un éléphanteau de deux ans.

Son "maître" l'a confié à Baan Mama en sachant qu'il y sera traité comme un roi.

Il a tout à apprendre; Tao malheureusement ne veut pas jouer le rôle de maman de substitution.

Chiang Raï possède un caractère bien trempé; avec l'apprentissage du maniement de la trompe, ses manières d'enfants gâtés" et ses facéties, il prend beaucoup de place.


Le stage d'éléphanthérapie

Au mois de mai 2019, le stage stage s'est déroulé sur deux semaines avec deux groupes de maximum 8 personnes.

Les journées s'écoulaient au rythme des éléphants.

Méditation le matin

Baignade avec les éléphants après leur repas.

Promenade avec les éléphants.

Sieste (important pour tout le monde)

Quatre heure pour Tao

Baignade

Promenade

Break

Animation énergétique le soir (méditation, peinture intuitive, initiation à la communication animale, découverte de ses animaux totems, chants....)

Comme vous le savez, il me tenait à coeur de montrer du respect à Tao et à Chiang Raï, de ne les toucher que lorsqu'ils venaient d'eux-mêmes au contact, d'entrer en communication avec eux pour connaître leurs demandes vis à vis de nous.

Par moment, ils ont demandé d'avoir quelques personnes autour d'eux lors de la baignade , par moment, ils ont demandé d'être seuls.

Ils ont été respectés;Tout au long du stage, ils ont été baignés d'amour .

Des soins énergétiques leur ont été prodigués pendant les deux semaines.

Tao nous a remercié en nous offrant des moments magiques 

Chiang Raï, quant à lui, très très turbulent en début de stage a lâché sa colère et s'est assagi.

Durant ces semaines, nous avons vécu des moments de tendresse, des moments de partage, des moments de rire et de joie, des moments d'introspection, des moments de larme, des moments indescriptibles, des moments de dépassement de soi.

Il y a un avant et un après le stage; on revient transformé